Le but de la vie est de retourner dans le monde spirituel à la fin de cette vie même. Pour celà il suffit simplement de penser à Dieu, Krishna au momnent de quitter votre corps.


La Trinié Indoue.

© Copyright. Tous droits réservés : www.vedaveda.com.

Brahma, Vishnu, Shiva.



Brahma, Vishnu, Shiva.
Quelques explications sur “ La Trinité Hindoue ”

Les trois personnages captivants décrits ci-après sont Brahma, le créateur du monde, Vishnu, qui maintient ce monde et Shiva, qui le détruit. Il se peut que vous en ayez entendu parler en tant que “ La Trinité Hindoue ”, selon ce schéma stéréotypé et trompeur décrit dans les ouvrages d´introduction aux religions du monde. Peut-être même les avez-vous considérés comme les projections fantaisistes d´une imagination primitive effrénée. Mais du moment où l´on puise aux sources authentiques, les vénérables textes védiques tels la Bhagavad-Gita et le Srimad-Bhagavatam, on retrouve Brahma, Vishnu et Shiva décrits dans un contexte qui les situe de manière précise et cohérente par rapport à Dieu et à Sa création et ce de manière complète et structurée, dépassant de loin toute autre littérature philosophique, scientifique ou religieuse. Ces textes offrent une esthétique captivante, une grande profondeur intellectuelle et procurent une véritable satisfaction spirituelle.
Le Srimad-Bhagavatam explique en détail la différence qui existe entre le concept de “ Dieu ” et le concept de la “ vérité absolue ”. “ Dieu ” fait référence à une entité possédant un certain pouvoir de contrôle, tandis que “ la vérité absolue ” désigne la source première de toutes les énergies. Il peut exister de nombreux dieux, qui contrôlent certains aspects de l´univers, mais il n´existe qu´une vérité absolue. Cette vérité absolue est, en fin de compte, une personne : Krishna. Tout émane de Krishna, tout est maintenu par Krishna et tout retourne à Krishna au moment de la dissolution. C´est ce que l´on entend par “vérité absolue”. Absolument tout ce qui existe est ou bien Krishna, ou bien une de Ses énergies.
Krishna possède trois énergies principales: Son énergie interne est manifestée en tant que son royaume spirituel et transcendantal. Son énergie externe se retrouve dans le monde matériel et son énergie marginale comprend toutes les créatures vivantes, les âmes individuelles. Les âmes sont appelées “marginales” car elles peuvent demeurer soit dans le monde spirituel, au service de Krishna, dans la béatitude et la connaissance, soit dans le monde matériel, dans l´oubli de Krishna, plongées dans les ténèbres et dans la souffrance.
En Sanskrit, l´âme est appelée “jiva” (entité vivante), et l´énergie marginale est aussi appelée jiva-tattva, la catégorie du jiva.
Krishna se manifeste non seulement par le biais de Ses énergies, mais aussi personnellement, de manière directe. Ces manifestations personnelles et directes de Krishna sont connues sous le nom de vishnu-tattva, la catégorie de la Divinité. De même que les personnes de la trinité chrétienne, les manifestations du vishnu-tattva n´en sont qu´une seule, mais Krishna étant illimité, Ses manifestations personnelles ne se réduisent pas, en réalité, à trois mais à un nombre infini d´êtres divins qui se manifestent pour accomplir leurs divertissements divins.
L´un des divertissements de Krishna consiste à faire émaner de Lui la création matérielle, à la maintenir et à la résorber selon des cycles réguliers, à travers Brahma, Vishnu et Shiva, appelés guna-avataras.
La nature matérielle opère selon trois modes (gunas): au moment de la création, construction, génération, procréation, etc. la nature matérielle opère dans le mode de la passion (rajo-guna). Au moment de la conservation, maintien, préservation, etc. la nature est orientée dans le mode de la vertu (sattva-guna). Au moment de la dissolution, destruction, dévastation, etc. la nature opère dans le mode de l´ignorance (tamo-guna). Visnu contrôle la nature sous le mode de la vertu.
Brahma contrôle la nature dans le mode de la passion, il est l´ingénieur qui a créé l´univers. Chaque univers possède son Brahma, qui constitue le premier être créé dans tous les univers. Bien que Brahma se trouve normalement dans la catégorie du jiva, on le considère comme un avatara (incarnation) de Krishna car il se trouve investi par Lui de son incommensurable pouvoir de création. Brahma utilise les ingrédients fournis par Krishna et, suivant Ses projets, il construit l´univers matériel, puis il engendre sa progéniture, connue sous le nom de Prajapatis, dont les descendants peuplent toutes les planètes.
La durée de vie de Brahma est de 311.040.000.000.000 d'années. D'après Krsna dans le Srimad-bhagavatam XI, 10, 30.
Vishnu contrôle la nature dans le mode de la vertu et maintien la création matérielle. Il est lui-même le Seigneur Suprême. Dans le royaume spirituel de Dieu, où rien n´est éphémère, la vertu existe sans aucune teinte de passion ou d´ignorance. C´est donc à juste titre que Vishnu contrôle cette qualité même dans le monde matériel, où elle se trouve encerclée par l´ignorance et la passion.
Shiva, est le seigneur de la nature dans le mode de l´ignorance, par sa danse sauvage et dévastatrice, détruit l´univers quand celui-ci touche à sa fin. Shiva n´est pas un jiva, mais une émanation personnelle de Krishna. Cependant, de par son contact intime avec l´ignorance et avec la matière, qui par définition se trouve dans le mode de l´ignorance, il est impossible d´obtenir de l´adoration de Shiva le même bénéfice spirituel que celui qu´on obtient par l´adoration de Vishnu ou Krishna.
Pour cette raison Shiva possède sa propre catégorie, le shiva-tattva. Le Srimad-Bhagavatam l´explique ainsi (2.7.39): Au commencement de la création il y a les austérités, moi-même (Brahma) et les Prajapatis, les grands sages avec le pouvoir d´engendrer. Puis, pendant la conservation de la création, il y a le Seigneur Vishnou, les demi-dieux avec des pouvoirs de contrôle, ainsi que les rois des différentes planètes. Mais, à la fin, il y a l´irréligion, puis le Seigneur Shiva, les athées mécréants, etc. Or, ils ne sont tous que des manifestations représentatives de l´énergie du pouvoir suprême, du Seigneur.
    Traduit par Alberto (Suisse) Mercredi le 18 décembre, 2002.