Le but de la vie est de retourner dans le monde spirituel à la fin de cette vie même. Pour celà il suffit simplement de penser à Dieu, Krishna au momnent de quitter votre corps. comment? voici l'explication.

Univers, notre univers

     Il y a une quantité incalculable d'univers matériels comme le nôtre dont la durée est limitée. Elle se manifeste par cycles de kalpas. Chaque kalpa constitue un jour de la vie de Brahma et compte mille cycles de quatre âges

avataras
Dans la Bhagavad-gita chapitre VIII, verset 17, il est écrit:

     Suivant notre systeme annuel de calcul, Un jour de Brahma vaut mille des âges que connaissent les hommes; et autant sa nuit.
(Bg VIII, 17)

Commentaire par Srila AC Bhaktivedanta Swami Prabhupada:

     La durée de l'univers matériel est limitée. Elle se manifeste par cycles de kalpas. Chaque kalpa constitue un jour de la vie de Brahma et compte mille cycles de quatre âges, ou yugas: le satya-yuga, le treta-yuga, le dvapara-yuga et le kali-yuga. Le satya-yuga, où règnent la vertu, la sagesse et la spiritualité, sans la moindre trace d'ignorance ou de vice, dure 1 728 000 ans. Le treta-yuga, où commence d'apparaître le vice, dure 1 296 000 ans. Le dvapara-yuga, durant lequel la vertu et la spiritualité déclinent encore tandis que le vice grandit, dure 864 000 ans. Et le kali-yuga (commencé depuis 5 000 ans), qui voit abonder les conflits, l'ignorance, l'irréligion et le vice, où la vraie vertu est pratiquement disparue, dure 432 000 ans. En cet âge, l'immoralité s'accroît à tel point qu'à sa fin, le Seigneur Suprême apparaît en personne, sous la forme de l'avatara Kalki (en haut à droite sur l'image ci-contre), pour vaincre les asuras, sauver Ses dévots, et inaugurer un nouveau satya-yuga. Puis le cycle reprend. Ces quatre yugas répétés mille fois forment une journée de la vie de Brahma, le deva créateur, et chacune de ses nuits dure autant. Brahma vit cent ans, qui correspondent donc à 311 billions 40 milliards (311 040 000 000 000) de nos années terrestres, puis meurt. Toutefois, cette longévité formidable, pour nous presque infinie, ne représente qu'un bref éclair dans le flot de l'éternité. L'Océan Causal contient d'innombrables Brahmas, qui apparaissent et disparaissent comme des bulles dans l'ocean, appartenant à l'univers matériel, comme leur monde respectif, ils sont en incessant devenir.
     Nul, dans l'univers matériel, pas même Brahma, n'échappe à la naissance, à la vieillesse, à la maladie ni à la mort. Brahma, cependant, parce qu'il sert directement le Seigneur Suprême en régissant l'univers, connaît dès lors la libération. C'est sur sa planète, Brahmaloka, qui est d'ailleurs la planète la plus évoluée de l'univers et qui survit même aux lieux édéniques du système planétaire supérieur, que vont les sannyasis avancés; mais, de par les lois de la nature matérielle, ni Brahma ni les habitants de Brahmaloka n'échappent à la mort.

Conclusion
     Nous allons vivre tout au plus 100 ans, ce corps est prévu pour vivre cent ans, imginez, c'est la durée d'un éclair dans la vie de brahma. Comme le montre cette image, dans cette période de nombreux avatars (incarnations divines) vont apparaître. Durant ce temps nous allons connaître la naissance, la maladie, la viellesse et enfin la mort. Essayons d'être un peu humble en regard à cette immense création divine. Nous avons la chance d'être nés dans ce yuga; ce que nous pensons de bien a la même valeur que ce que nous pouvons faire. C'est à dire que si nous souhaitons aider quelqu'un mais que pour des raisons matérielles celà nous est impossible le crédit en bien va tout de même compter dans notre karma.