Le but de la vie est de retourner dans le monde spirituel à la fin de cette vie même. Pour celà il suffit simplement de penser à Dieu, Krishna au moment de quitter votre corps.

La voie vers une vie spirituelle

Comment vivre simplement une vie spirituelle dans la conscience de Krishna dans le monde d'aujourd'hui,
sachaant que le but de notre vie est de retourner dans le monde Siprituel.

      Cette page s'adresse particulierement à tous ces chercheurs spirituels qui souhaitent faire œuvre de charité de compassion et de don de soi envers leurs frères et sœurs. Qui souhaitent travailler ensemble, vivre une expéreience merveilleuse et partager avec des gens extraordinaires la même granndeur d'âme dans le don de soi pour l'amour des uns et des autres en dévotion, dans l'abandon de tout intérêt personnel comme une offrande au Seigneur Suprême dans son mouvement du sankirtan.


Dans la Bhagavad-gita chapitre XVI, verset 1, Le Seigneur Bienheureux dit:

     Absence de crainte, purification de l'existence, développement du savoir spirituel, charité, maîtrise de soi, accomplissement des sacrifices, étude des Vedas (livres sacrés), austérité et simplicité, non-violence, véracité, absence de colère, renoncement, sérénité, aversion pour la critique, compassion, absence de convoitise, douceur, modestie et ferme détermination, vigueur, pardon, force morale, pureté, absence d'envie et de soif des honneurs, telles sont, ô descendant de Bharata (Arjuna), les qualités spirituelles des hommes de vertu, des hommes nés de la nature divine.

Si vous avez quelques-unes de ces qualitées vous pouvez aisément devenir un spiritualiste.
photo de Padmanetra das

     Voici le cheminement spirituel que je vous propose:

Le chemin spirituel doit être simple dans sa pratique quotidienne.

La vie spirituelle passe par une vie saine et vertueuse.

la vie spirituelle est forcément un peu austère.

La vie spirituelle comprend des moments de prière.

La connaissance spirituelle est nécessaire à la vie spirituelle.

Sur ce chemin la solitude n'est pas recommandée.

Conclusion.



Le chemin spirituel doit être simple dans sa pratique quotidienne.

      Dans l'âge de Kali, l'âge dans lequel nous vivons actuellement qui est déjà très difficile et qui va devenir de plus en plus difficile, simplement en chantant le maha mantra

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare,
Hare Rama Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare.

on peut atteindre la perfection, le retour dans le monde spirituel. Le chant de ce mantra rempli toutes vos obligations religieuses.

Ceci est confirmé dans le Srimad-bhagavatam XI, 5, 36 - 37.

Ecouter Srila Prabhupada chanter le mantra: ici
Les propriétés du maha mantra sont ici.


haut de page

La vie spirituelle passe par une vie saine et vertueuse

      Dès que vous vous en sentirez capable, il faudra vous abandonner au Seigneur. Ce n'est pas difficile, il n'y a pas de contrat à signer, vous vous adressez directement au Seigneur qui se trouve dans le coeur de tous les êtres et vous lui dites "Seigneur à partir de maintenant je m'abandonne à Vous."
     Enusite il vous faudra renoncer aux mauvaises habitudes, c'est à dire avoir une vie plus saine; petit à petit renoncer aux jeux de hasard, ne plus prendre d'intoxicants (the, café, tabac etc...) ne plus manger les autre entités vivantes donc devenir végétarien et enfin n'avoir de relations que dans le cadre du marriage.


haut de page

La vie spirituelle est forcément un peu austère

Voici ce qui est écris dans la Bhagavd-gita:
Bhagavad-gita chap 9, verset 27,
Quoi que tu fasses, que tu manges, que tu sacrifies et prodigues, quelque austérité que tu pratiques, que ce soit pour Me l'offrir, ô fils de Kunti.

VERSET 14 -Bhagavad-gita chap 17
Respecter le culte du Seigneur Suprême, des Brahmanas, du maître spirituel, et de tous ceux qui sont au-dessus de nous, tel le père et la mère; observer la pureté, la simplicité, la continence et la non-violence, telles sont les austérités du corps.

VERSET 15 -Bhagavad-gita chap 17
User d'un langage vrai, dirigé vers le bien de tous, mais encore éviter les mots blessants, ainsi que réciter assidûment les Vedas, (écritures saintes - Bhagavad-gita, Srimad-bhagavatam etc.) telles sont les austérités du verbe.

VERSET 16 -Bhagavad-gita chap 17
Sérénité, simplicité, gravité, maîtrise de soi et pureté de la pensée, telles sont les austérités du mental.

VERSET1 17 -Bhagavad-gita chap 17
Pratiquée avec foi par des hommes dont le but n'est pas d'obtenir pour eux-mêmes quelque bienfait matériel, mais de satisfaire le Suprême, la triple union de ces austérités procède de la Vertu.


haut de page

japa Image bead bag La vie spirituelle comprend des moments de prière.

      Pour commencer essayez de chanter un tour chaque jour c'est à dire 108 fois le mantra

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare,
Hare Rama Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare.

      C'est plus pratique si vous avez un chapelet, vous chantez un mantra par grain sur votre chapelet.
      Mais vous pouvez chanter comme ça quand ça vous plaît, le résultat est le même. Vous pouvez chanter n'importe où. Vous verrez que rapidement vous perdrez goùt pour les choses futiles.

Ecouter Srila Prabhupada chanter le mantra: ici
Les dévots chantent tous 16 tours par jour, c'est à dire 16 x 108 = 1728 mantras chaque jour.

     Un jour il vous faudra également un japa, un chapelet de 108 perles (Basic Tulsi Japa Beads - Large) avec son sac (bead bag) que vous pouvez acheter ici chez ce commerçant.


haut de page

japa La connaissance spirituelle est nécessaire à la vie spirituelle.

     Dans la spiritualité comme dans les mathématiques, pour progresser il faut apprendre et pour apprendre il faut un livre et un professeur. Dans la conscience de Krishna notre livre est la Bhagavad-gita de Srila A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, j'en ai quelques unes.

Si vous le pouvez lisez un verset chaque jour. Je conseille aux nouveaux lecteurs de commencer la lecture de la Bhagavad-gita par le second chapitre. Le premier chapitre ne décrit que le contexte, c'est à dire le champs de bataille de Kuruksetra.


haut de page

Sur ce chemin la solitude n'est pas recommandée.

      Sadhu-sanga! Dans le Caitanya-caritamrita Le Seigneur Caitanya dit que sadhu-sanga (Cc. Madhya 22.83), l'association avec des personnes saintes est très importante parce-que même si l'on n'est pas très avancé dans la connaissance, simplement par l'association avec des personnes saintes on peut immédiatement faire un progrès considérable dans sa vie spirituelle.

      On se réunit à quelques-uns vers 10 h; on commence par une lecture de la Bhagavad-gita puis on fait un bhajan. (exemple ici). Puis on partage le prasadam, les restes du repas qui a été offert au Seigneur, et enfin avant de se quitter on refait un grand bhajan.
Ce serait bien de faire ça une fois par semaine, réunir une quizaine de personnes.

      Lorsque je suis allé aux USA à New Vrindaban en 2012, chaque week-end de la belle saison, les familles Indiennes (venues là pour leurs capacités en informatique) faisaient des centaines de miles pour aller visiter le temple, quelquefois dix heures de route en voiture en famille ou en cars.


haut de page

photo d'un autel à la maison


Conclusion.

      Le chant du maha mantra Hare Krishna et la lecture de la Bhagavad-gita sont suffisants pour réussir votre vie spirituelle; retourner dans le monde spirituel à la fin de cette vie. Nul besoin d'en faire plus. Les versets suivants extraits de la Bhagavad-gita, vous expliquent pourquoi.

      Sous l'influence des trois gunas, l'âme égarée par le faux ego croit être l'auteur de ses actes, alors qu'en réalité, ils sont accomplis par la nature.
(Bg III, 27)

      Je n'envie, Je ne favorise personne, envers tous Je suis impartial. Mais quiconque Me sert avec dévotion vit en Moi; il est un ami pour Moi, comme Je suis son ami.
(Bg IX, 29)

      De plus, ô Arjuna, Je suis la Semence qui génère toutes les existences. Rien de mobile ou d'immobile ne peut exister sans Moi.
(Bg X, 29)

      Le Seigneur Suprême Se tient dans le coeur de tous les êtres, ô Arjuna, et dirige leurs errances à tous, qui se trouvent chacun comme sur une machine, constituée d'énergie matérielle.
(Bg XVIII, 61)

      Je Me tiens dans le coeur de chaque être, et de Moi viennent le souvenir, le savoir et l'oubli. Le but de tous les Vedas est de Me connaître; en vérité, c'est Moi qui ai composé le Vedanta, et Je suis Celui qui connaît les Vedas.
(Bg XV, 15)

      O érudit Uddhava, ceux qui fixent leur conscience sur moi, rejetant tous leurs désirs matériels, partagent avec moi un bonheur qui ne peut être obtenu par ceux engagés dans la gratification des sens.
(Srimad Bhagavatam chant XI, chapitre 14, verset 12; Sri Krishna enseigne Uddhava.)


haut de page

     Dans cette démarche vous aurez peut-être besoin de mon aide, je suis ici à votre disposition et à votre écoute, mes coordonnées sont sur cette page.

     Voici sur ce site d´un disciple Americain de Srila Prabhupada, quels sont les quatre versets de la prière d´offrande de nourriture avec des explications fort intéressantes,

      Voici l'exemple d'une personne qui a quitté son corps en pleine conscience de Krishna. Mourrir en paix; Comment Caitanya Priya Devi Dasi a quitté son corps. Témoignage de mon maître spirituel Srila Bhakti Charu Swami.