Le but de la vie est de retourner dans le monde spirituel à la fin de cette vie même. Pour celà il suffit simplement de penser à Dieu, Krishna au momnent de quitter votre corps. comment?

Nature matérielle.

La nature matérielle ses règles de fonctionnement et sa réalité:

Image de la déesse Durga avec Ganesh On appelle “Maya“ la nature matérielle. Elle est régie par la déesse “Durga”. Il est très difficile d´échapper à son influence. On lit dans la “Bhagavad-gita”:

Verset: 3.5
Inéluctablement, l´homme se voit contraint d´agir par l´influence des trois gunas, et ne peut demeurer inactif, même pour un instant.
Verset: 3.27
Sous l´influence des trois gunas, l´âme égarée par le faux ego croit être l´auteur de ses actes, alors qu´en réalité, ils sont accomplis par la nature.
Verset: 3.35
Mieux vaut s´acquitter de son devoir propre, fût-ce de manière imparfaite, que d´assumer celui d´un autre, même pour l´accomplir parfaitement. Mieux vaut échouer ou mourir en remplissant son devoir propre que de faire celui d´un autre, chose fort périlleuse.
Verset: 3.36
Arjuna dit: O descendant de Vrsni, qu´est-ce qui, même contre son gré, pousse l´homme au péché, comme s´il y était contraint?
Verset: 3.37
Le Seigneur Bienheureux dit: C´est la concupiscence seule, ô Arjuna, née au contact de la passion, puis changée en colère, qui constitue l´ennemi dévastateur du monde et est source de péché.
Verset: 10.8
De tous les mondes, spirituels et matériels, Je suis la source, de Moi tout émane. Les sages qui connaissent parfaitement cette vérité, de tout leur cœur Me servent et M´adorent.
Verset: 14.4
Comprends cela, ô fils de Kunti, que toutes espèces de vie procèdent du sein de la nature matérielle, et que J´en suis le père, qui donne la semence.
Verset: 14.5
La nature matérielle est formée des trois gunas: vertu, passion et ignorance. Que l´être distinct, impérissable, touche la nature matérielle, ô toi aux-bras-puissants, et il se trouve conditionné par ces trois gunas.

     Dans le Srimad Bhagavatam Le Seigneur Krishna donne une explication encore plus précise:

SB XI, 11, Verset: 2
Comme un rêve est simplement une création de son intelligence, mais n'a aucune substance réelle, de même la désespoir matériel, l'illusion, le bonheur, la détresse et l'acceptation du corps matériel sous l'influence de Maya sont toutes les créations de Mon énergie illusoire. Autrement dit, l'existence matérielle n'a aucune réalité essentielle.
     Anglais
     Just as a dream is merely a creation of one's intelligence but has no actual substance, similarly, material lamentation, illusion, happiness, distress and the acceptance of the material body under the influence of mayä are all creations of My illusory energy. In other words, material existence has no essential reality.